Le poumon maître du souffle dans la médecine chinoise

Dans la médecine chinoise, le POUMON est le MAÎTRE DES SOUFFLES.

 

Il est l’organe placé le plus haut dans le tronc. On l’appelle le« toit » des organes. Les deux feuilles qui le composent forment une couverture. D’où son surnom de « dais fleuri ».
Dans la vision chinoise, les viscères ont des fonctions qui s’étendent au-delà de notre vision occidentale. Pour les décrire, les textes anciens les présentent comme des fonctionnaires avec un Souverain, à la manière d’un gouvernement d’un royaume.
Le Poumon, situé dans la poitrine, devient alors le 1er ministre, aux côtés du Cœur, l’Empereur. Ce Cœur Chinois représente le rayonnement de l’individu, sa conscience. Ainsi le Poumon est en charge de diffuser les ordres de l’Empereur partout dans son « royaume » et dans notre corps dans toutes nos cellules.

Le Poumon est le « Maître des souffles » par ses mouvements d’expansion et de condensation, d’inspiration et d’expiration. L’équilibre du poumon se voit dans la rythmique même de la respiration, il permet au cœur sa régularité dans la pulsion du sang. Il aide la circulation du sang ainsi que la distribution des nutriments qui nourrissent la peau. Lorsque l’on est stressé, à « bout de souffle », les échanges se font mal et les éléments dont notre corps a besoin ne sont pas acheminés correctement.

Le Poumon est le « grand bouclier » car il assure la protection de l’organisme. C’est le seul organe en relation avec l’extérieur par le nez et la bouche. Tout ce que je respire, rentre à l’intérieur de mon corps. D’où l’importance d’une hygiène de vie saine, d’une respiration harmonieuse et tout manquement aura une répercussion sur l’ensemble de l’organisme et principalement la circulation du sang. Si le Poumon est fort alors la résistance aux maladies d’origine externe (climat) sera forte.

Des études ont montré que la pratique régulière du Qi Gong – Tai chi améliore de façon significative la fonction du poumon des personnes atteintes de maladie pulmonaire (BPCO) et augmente la tolérance aux exercices physiques.

Alors venez nombreux et respirons ensemble la bonne humeur autour de cette belle initiative

Michèle PAGAN-JOLAIN
Masseur-Kinésithérapeute
Formatrice indépendante

www.formation-mct.fr